Les jours passent…et se ressemblent plus ou moins. Nous ne sommes plus sur un rythme métro-boulot-dodo du tout mais plutôt sur une nouvelle mélodie à composer avec sa famille, chez soi… Alors comment faire pour que cette mélodie soit celle du bonheur et pas celle de la discorde.. Comment trouver un peu de temps pour soi ? Ne pas se sentir étouffer ? Comment réussir à endosser autant de rôles à la fois en toute sérénité : parent, conjoint, maître ou maîtresse d’école, salarié en home office, etc… Et le couple dans tout ça ? La joie, la sérénité… comment tenir le coup dans ce climat et ce véritable tsunami d’émotions.

Nous n’avons pas toutes les clefs mais nous avons tenté de réfléchir et sonder un peu nos parents ambassadeurs pour voir ce qu’ils en pensaient et quelles étaient leurs astuces.

1– Essayer de se réserver un temps / une activité pour soi par jour

Une douche avec soins ou un bain, un cours live de sport, quelques pages de son dernier livre de chevet, un coup de fil ou un apéro live… Peu importe l’activité et sa durée, faites ce qu’il vous plaira mais se préserver un petit moment cela vous permet de ne pas craquer et souffler un instant.

2- Cultiver son couple

Même s’il sera compliqué de trouver des moments pour soi, il faut essayer de cultiver son couple. Bien sur, il va falloir se soutenir, discuter et essayer de s’entraider au maximum. Mais aussi se supporter… Parfois la promiscuité, le stress peuvent engendrer des désaccords alors on en parle. On continue de s’envoyer des petits sms d’une pièce à l’autre, on essaye d’avoir quelques attentions pour adoucir la journée l’un de l’autre. Petit jeu rigolo en famille sur le couple : vous écriviez plusieurs questions et vous lancez un jeu type « Les Z’Amours » où les enfants vous questionnent. Super moyen pour parler de votre rencontre, de ce que vous préférez chez l’autre, de raconter des anecdotes (on filtre bien sur)…

3- Communiquer

Vous en avez rêvé, avoir la famille au complet, tous ensemble à la maison et maintenant que cela arrive ben comment dire.. Ben on est loin du climat des vacances… Tous les uns sur les autres, pas de sortie avec parfois le soleil qui pointe le bout de son nez pour nous narguer. Un peu étouffant, la fatigue, le stress et le confinement peuvent amener quelques tensions et discordes à la maison alors on essaye de rester zen et on met des mots sur nos maux. Nos enfants, véritables éponges à émotions, ont besoin aussi de vous parler de leurs inquiétudes et ressentis pour mieux les gérer.

 

4- Relâcher la pression

Il va falloir dire à votre Bree Van de Kamp intérieure de prendre sur elle. Certes, pas de raison de se laisser envahir par le bazar mais en étant tous à domicile non stop, à organiser des jeux et autres sports on peut vite s’apercevoir que la maison sera moins rangée et peut-être plus rapidement poussiéreuse. On répartit les tâches, on délègue pour que tout le monde mette la main à la pâte et surtout on relâche la pression, on dédramatise et on se dit que c’est temporaire… on fait de son mieux et on l’accepte.

 

5- Apprendre à voir le positif

Ne nous le cachons pas c’est difficile et inquiétant cette situation. Mais, entre nous, nous bénéficions d’un confort et avons accès à un éventail d’activités que nos anciennes générations n’avaient pas, que des gens à l’heure actuelle n’ont pas… Nous expérimentons ce manque de liberté que certains n’ont jamais eu… C’est difficile mais c’est pour la bonne cause pour sauver des vies et c’est temporaire. Alors chaque jour essayons en famille de rester positif, de se satisfaire d’un bon gâteau fait à 4 mains, d’un lapin en papier toilette, d’une jolie peinture, d’avoir pu voir le dernier dessin animé en famille… Apprenez chaque soir à vous dire j’ai eu ces instants de bonheur aujourd’hui et rappelez-vous de ce qui vous a marqué, ému, touché… dans la journée. Ce sont des temps en famille importants.

 

6- Envisager le futur

Pour mieux rebondir et supporter cette période : Pourquoi ne pas en profiter pour se poser et faire notre « wish list ». Certes la vie ne sera plus la même, nous ne savons même pas ce qu’il sera possible de faire, comment s’organiseront les voyages, tout prendra une nouvelle tournure mais vous pouvez en famille faire des petits papiers en inscrivant votre souhait sur l’après : aller au zoo, pique niquer dans le parc que vous aimez tant, manger le bo bun de votre restaurant préféré, visiter un musée en particulier… Ensuite, vous mettrez tout dans un joli bocal ou boite décorée par vos enfants, et quand tout sera redevenu plus normal vous pourrez tirer au sort un papier par semaine, par mois et faire ce qui en sortira.

 

Nous n’avons pas les bonnes réponses, nous n’essayons que de trouver quelques idées qui pourraient adoucir ces journées si particulières. Surtout n’oubliez pas que vous êtes humains, humaines… Laissez parler votre coeur et acceptez vos propres émotions pour mieux accepter celles de votre entourage. C’est une période inédite, dont on se souviendra probablement toute notre vie. Elle aura un impact notable pour toutes les familles, pour la vie et la société, on s’en souviendra alors essayons d’en ressortir de beaux souvenirs et belles idées.

 

Et vous que faites vous pour garder sérénité en famille ?

 

Partagez avec nous votre expérience

 

Prenez soin de vous 🧡

3- Communiquer

Vous en avez rêvé, avoir la famille au complet, tous ensemble à la maison et maintenant que cela arrive ben comment dire.. Ben on est loin du climat des vacances… Tous les uns sur les autres, pas de sortie avec parfois le soleil qui pointe le bout de son nez pour nous narguer. Un peu étouffant, la fatigue, le stress et le confinement peuvent amener quelques tensions et discordes à la maison alors on essaye de rester zen et on met des mots sur nos maux. Nos enfants, véritables éponges à émotions, ont besoin aussi de vous parler de leurs inquiétudes et ressentis pour mieux les gérer.

4- Relâcher la pression

Il va falloir dire à votre Bree Van de Kamp intérieure de prendre sur elle. Certes, pas de raison de se laisser envahir par le bazar mais en étant tous à domicile non stop, à organiser des jeux et autres sports on peut vite s’apercevoir que la maison sera moins rangée et peut-être plus rapidement poussiéreuse. On répartit les tâches, on délègue pour que tout le monde mette la main à la pâte et surtout on relâche la pression, on dédramatise et on se dit que c’est temporaire… on fait de son mieux et on l’accepte.

5- Apprendre à voir le positif

Ne nous le cachons pas c’est difficile et inquiétant cette situation. Mais, entre nous, nous bénéficions d’un confort et avons accès à un éventail d’activités que nos anciennes générations n’avaient pas, que des gens à l’heure actuelle n’ont pas… Nous expérimentons ce manque de liberté que certains n’ont jamais eu… C’est difficile mais c’est pour la bonne cause pour sauver des vies et c’est temporaire. Alors chaque jour essayons en famille de rester positif, de se satisfaire d’un bon gâteau fait à 4 mains, d’un lapin en papier toilette, d’une jolie peinture, d’avoir pu voir le dernier dessin animé en famille… Apprenez chaque soir à vous dire j’ai eu ces instants de bonheur aujourd’hui et rappelez-vous de ce qui vous a marqué, ému, touché… dans la journée. Ce sont des temps en famille importants.

6- Envisager le futur

Pour mieux rebondir et supporter cette période : Pourquoi ne pas en profiter pour se poser et faire notre « wish list ». Certes la vie ne sera plus la même, nous ne savons même pas ce qu’il sera possible de faire, comment s’organiseront les voyages, tout prendra une nouvelle tournure mais vous pouvez en famille faire des petits papiers en inscrivant votre souhait sur l’après : aller au zoo, pique niquer dans le parc que vous aimez tant, manger le bo bun de votre restaurant préféré, visiter un musée en particulier… Ensuite, vous mettrez tout dans un joli bocal ou boite décorée par vos enfants, et quand tout sera redevenu plus normal vous pourrez tirer au sort un papier par semaine, par mois et faire ce qui en sortira.

Nous n’avons pas les bonnes réponses, nous n’essayons que de trouver quelques idées qui pourraient adoucir ces journées si particulières. Surtout n’oubliez pas que vous êtes humains, humaines… Laissez parler votre coeur et acceptez vos propres émotions pour mieux accepter celles de votre entourage. C’est une période inédite, dont on se souviendra probablement toute notre vie. Elle aura un impact notable pour toutes les familles, pour la vie et la société, on s’en souviendra alors essayons d’en ressortir de beaux souvenirs et belles idées.

Et vous que faites vous pour garder sérénité en famille ?

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK